Remises d'avis

Les partenaires sociaux remettent des avis motivés sur :

Les dossiers de demande de crédit-adaptation par les entreprises

L’objectif est de promouvoir la formation au sein des entreprises en leur accordant une subvention destinée à couvrir une partie des frais inhérents à la formation des travailleurs. L’avis de la Chambre Emploi-Formation est demandé lorsque l’entreprise compte moins de 50 travailleurs.

Les formations en alternance organisées par les CEFA

Ces formations s’adressent à des jeunes sous obligation scolaire (possibilité jusqu'à 25 ans). Ce sont des formations pratiques en milieu de travail et théoriques en CEFA. Une prime de 1240 € max. est octroyée pour l’employeur et pour le CEFA. Les avis sont rendus en tenant compte : des besoins du marché de l’emploi et de leur évolution dans le temps, de la mobilité géographique des individus et des passerelles entre la formation acquise et d’autres formations qualifiantes.

Appels à projets du Forem

L’objectif est de permettre de répondre de manière optimale aux besoins des demandeurs d’emploi visés par la Plan d’Accompagnement des Chômeurs. Les avis sont rendus en tenant compte uniquement de la pertinence sous-régionale de chacun des projets.

Demande d’agrément CISP

Les CISP assurent la formation des stagiaires en recourant à une pédagogie très spécifique. Ces organismes visent prioritairement les demandeurs d'emploi peu qualifiés. Les avis sont rendus en tenant compte de l’adéquation de l’offre de formation et la demande des bénéficiaires, de l’adéquation des compétences visées aux besoins des entreprises, la cohérence avec l’existant, la pertinence de l’insertion socioprofessionnelle et la place de l’organisme au sein du DIISP.

L’équipement pédagogique dans les écoles

Cet avis a pour objectif de contribuer à une meilleure adéquation entre les compétences développées par l’enseignement et celles attendues par les entreprises grâce à la modernisation des équipements des écoles.

Chèques ALE

Les ALE doivent consacrer ¼ de la quote-part des chèques ALE au financement de formation ou d’insertion socioprofessionnelle au bénéfice des travailleurs des ALE.

Les plans formation-insertion (PFI)

Le PFI doit permettre l’insertion professionnelle de demandeurs d’emploi.

Les procédures d’habilitation

Les habilitations octroyant aux établissement de Promotion sociale l’autorisation d’organiser des sections délivrant le grade de bachelier sont arrêtées par le gouvernement et la procédure suit un calendrier précis. Au cours de celui-ci la consultation du CSEF est prévue.

Les plans d'actions annuels du Forem

Régulation de l'offre de formation et autres demandes d'aides à l'emploi ou à la formation