Alpha/FLE/RAN

La plate-forme ALPHA/FLE/RAN a été mise en place afin de pérenniser le réseau multipartenarial développé de 2005 à 2008 au cours du projet Equal (financé par le Fonds Social Européen), « Dispositif territorial luxembourgeois pour le droit à l’alphabétisation ».

L’objectif de cette plate-forme était de poursuivre les travaux amorcés dans ce cadre et de réussir à étendre les collaborations en faveur du droit à l’alphabétisation pour tous.

La création de cette plate-forme avait été préconisée par la Conférence Interministérielle spécifique à l’alphabétisation[1] mais aucune décision politique n’avait abouti à la concrétisation de ces plates-formes. Cette plate-forme a donc été créée sur base volontaire en province de Luxembourg.

Les Partenaires opérationnalisant (c’est-à-dire qui concrétisent la plate-forme autour de l’alphabétisation par l’impulsion, la constitution et la dynamisation) de la plate-forme sont :

  • L’IBEFE : qui assure la coordination des missions de la plate-forme ainsi que le secrétariat de celle-ci ;
  • Lire et Écrire : qui intervient en tant que structure d’appui dans la mise en œuvre des initiatives et actions, par le soutien aux actions de terrain existantes et innovantes et par l’accompagnement des acteurs de terrain et de leurs actions.

Le Comité de pilotage est constitué de représentants de :

  • l’IBEFE
  • Lire et Écrire
  • Du FOREM
  • Du Miroir VAGABOND
  • Du CRILUX

Ce comité est le garant de la prise en compte de la question de l’alphabétisation et il définit le contenu des groupes de travail.

Les participants à la plate-forme sont :

  • Les PCS
  • Les CPAS
  • Miroir Vagabond Asbl (OISP)
  • CEPPST
  • La promotion sociale : ILLEPS Vielsalm, EICA, IEPS
  • Archipel
  • Centre Alpha
  • Centre d'Information et d'Education Populaire - MOC
  • CRILUX
  • La Trêve AID (OISP)
  • Le Forem
  • Lire et Ecrire Luxembourg Asbl (OISP)
  • SOS Dépannage Asbl
  • Les ILA, les ILI

Les Missions de la plateforme :

  • Au niveau global : prévenir, détecter et remédier dans un but de meilleure prise en compte des personnes en difficulté de lecture et d’écriture quels que soient leur lieu de vie, leur statut, leur projet, leur origine.
  • Au niveau local : 
    • Réfléchir et analyser la politique en matière d’alphabétisation à l’échelle territoriale ;
    • Débattre autour de questions concernant l’alphabétisation qui traversent le territoire ;
    • Définir et mettre en œuvre des actions à l’échelle du territoire ;
    • Développer la collaboration entre acteurs à l’échelle territoriale pour augmenter l’efficience des dispositifs et actions d’alphabétisation ainsi que la lutte contre l’illettrisme : échanges de bonnes pratiques, de méthodes ;
    • Prendre connaissance opportunément des travaux menés par les autres plates-formes qui pourraient être développées en Wallonie à l’instar de la plate-forme autour ALPHA, FLE, RAN en province de Luxembourg ; ainsi que des travaux de la Conférence Interministérielle.

La plate-forme travaille sur différents outils pour recenser l’offre de formation. Vous pouvez les consulter ici.


[1] La Conférence Interministérielle spécifique à l’alphabétisation a été créée le 22 novembre 2001. Elle est effective depuis février 2005 suite à l’accord de coopération relatif au développement de politiques concertées en matière d’alphabétisation conclu entre la Communauté française, la Région wallonne et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale. Les compétences représentées sont : l’Éducation Permanente, l’Enseignement de Promotion Sociale, l’Action Sociale, la Formation.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec sophie.demolin@forem.be ou gautier.poncin@forem.be

Date de dernière mise à jour : 03/04/2017